Marie Stuart, Stefan ZWEIG. Qu’on lui coupe la tête !

Bonjour tout le monde !

Un peu d’histoire aujourd’hui, avec cette biographie de Marie Stuart, reine d’Ecosse ayant vécu au XVIème siècle, de 1542 à 1587.

Les écrits historiques, les biographies de Stefan Zweig, sont un bon commencement si l’on veut s’intéresser à l’Histoire. Zweig choisit en effet d’écrire de la manière la plus romancée possible et cela permet d’oublier que l’on est face à une biographie. Ce type d’ouvrage peut ainsi amener à s’intéresser à d’autres auteurs, plus académiques, si l’on a envie d’en savoir plus et d’avoir un regard plus scolaire sur un personnage historique. Cette biographie de Marie Stuart est mon 1er livre de Stefan Zweig, et quel livre !!!

20150208_125540-1
Marie Stuart par Stefan ZWEIG

Ce livre fait partie de ceux que j’ai eus à lire au lycée, pour mes cours de Français en 1ère L. J’ai commencé par décréter que, parce que c’était une lecture obligatoire, c’était forcément nul (j’avais dit la même chose pour Les Liaisons Dangereuses, au final l’édition Pléiade trône fièrement dans ma bibliothèque). J’étais une petite lycéenne un peu idiote et bornée à l’époque, on peut le dire. Je suis toujours petite, mais j’ai travaillé sur mon côté idiot et borné ^^.

Quelques mois plus tard, je me suis décidée à le lire pour le plaisir, « pour de vrai ». Et là, VLAN ! Je n’ai pas lâché ce livre avant de l’avoir fini. Stefan Zweig nous raconte donc l’histoire de Marie Stuart, reine d’Ecosse de 1542 à 1567. Si je n’avais pas su que j’avais affaire à une biographie, j’aurais facilement cru à un roman tellement la vie de cette reine a été épique, intense, mais aussi très courte. Zweig a cette capacité à insuffler un souffle totalement épique à ses biographies et à ses écrits historiques (je viens de finir sa biographie de Magellan, plus tard je ferai marin.). J’aime la manière donc il se plaît (et se complaît) à ne pas seulement décrire les événements mais aussi l’état d’esprit des protagonistes, leur caractère, leurs qualités et leurs défauts. Il voit l’Histoire comme un personnage à part entière, avec ses envies, ses plans et sa volonté propre. Je dois d’ailleurs avouer que je préfère les biographies et les écrits historiques de Zweig à ses romans, même si j’en ai lu quelques-uns et que je les ai plutôt appréciés. Encore une fois, je pense que tout est affaire de goûts personnels et de subjectivité.

Alors bien sûr, on peut lui reprocher d’expliquer le caractère, les traits distinctifs de certains du fait de leur sexe (Comte Bothwell, oui c’est toi que je regarde !), d’être très (trop ?) impliqué émotionnellement dans son écriture. On sent bien que si Zweig avait été là, il serait arrivé sur son blanc destrier et aurait sauvé cette pauvre Marie Stuart… Mais c’est aussi ce qui me plaît dans les écrits historiques de Zweig. Cette démesure et cette implication dans l’art de raconter, qui font que je suis moi aussi totalement impliquée dans ma lecture. Quand je lis Marie Stuart, je suis avec elle, je comprends ses émotions, son point de vue, même si je ne suis pas forcément en accord avec. Je me sens même pousser des élans royalistes en lisant cette biographie, c’est dire ! (qui se calment assez vite, je vous rassure ^^’) Et vous ? Que pensez-vous de Stefan Zweig ? Lesquels de ses ouvrages préférez-vous ?

Une série inspirée de la vie de Marie Stuart est en cours de diffusion aux États-Unis, sur la chaîne The CW. Une série plutôt sympathique en tant que série, ni pire ni meilleure qu’une autre. Par contre, pour moi qui espérait retrouver la Marie Stuart de Zweig, quelle déception ! La série se concentre (pour le moment) uniquement sur les quelques années passées par Marie Stuart en France et ne donne pas l’impression de vouloir aborder sa vie en Écosse. De plus, les péripéties sont montées de toute pièce pour la plupart… Si les scénaristes voulaient du complot, de la vengeance, des trahisons, du sang & Cie, autant placer directement l’action en Ecosse et ne parler que rapidement de la France. Je me tiens quand même au courant de l’avancement de la série par des amies, au cas où. Mais je ne pense vraiment pas m’y mettre pour de bon, à moins de faire partir Marie en Ecosse et donc de changer le lieu de l’action. Et vous ? Vous regardez cette série ou pas ? Si oui, qu’en pensez-vous ? Donnez-moi vos avis, je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez ^^. Je vous laisse aussi le trailer de la saison 1, si jamais vous aviez envie d’y jeter un œil.

Je ne peux au final que vous conseiller la lecture de cette biographie qui tient en haleine du début à la fin. Forcément, la fin on la connaît, mais ce qui est intéressant c’est le chemin parcouru par cette femme, qui a toujours voulu prendre sa vie en main mais qui a toujours fini par se faire avoir, pour dire les choses franchement. Ce sentiment de fatalité reste présent tout au long du livre et même si la fin est connue à l’avance, on se surprend à en espérer une autre…

Bonne lecture !
Bonne lecture ^^ !

On se retrouve mercredi avec un nouvel article, d’ici là bonne fin de week-end, bon début de semaine et bonne lecture à tous et à toutes !

Publicités

5 réflexions sur “Marie Stuart, Stefan ZWEIG. Qu’on lui coupe la tête !

  1. Coucou Wero ! Alors j’ai cet auteur dans ma PAL depuis longtemps mais je ne l’ai pas encore attaqué je crois : Je l’avais mis de côté après des commentaires le disant dur à lire, mais il faut que je regarde ça de plus près, parce que ton avis donne vraiment envie !

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Onee ^^ ! Si tu veux commencer à lire Zweig, je te conseille de commencer par 24 Heures dans la vie d’une femme, qui est une longue nouvelle (ou un court roman, je n’ai pas encore décidé haha). Mais si tu veux lire un livre historique, Les Très Riches Heures de l’Humanité est parfait : il s’agit de 5 récits plutôt courts qui racontent plusieurs événements qui ont marqué l’Histoire ^^.

      J'aime

      1. Merci de ces conseils mais je passe pour cette fois parce que j’en ai déjà dans ma pal et que je ne souhaite pas en rajouter : Ceux que j’ai c’est parce que les thèmes ou perso me plaisaient (je ne sais même plus ce que c’est en plus mais ce n’est pas ceux que tu cites par contre), mais par exemple je ne lirai pas 24 heures dans la vie d’une femme parce qu’il ne m’intéresse pas plus que ça et que je l’ai trop vu sur les blogs. En revanche tu m’as donné envie de retrouver ceux que j’ai déjà, c’est déjà ça parce qu’il faut dire aussi que je ne suis pas fan des romans historiques !
        Merci !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s