3 films qui mettent du baume au cœur.

Bonjour tout le monde !

Un premier article consacré au cinéma, sujet qui me tient au moins autant à cœur que la littérature. Je vais vous parler pour commencer de 3 de mes films préférés (500) Jours Ensemble, Lars and the real girl, Begin Again. Je ne peux pas m’empêcher d’associer ces 3 films, qui oscillent entre comédie romantique et dramatique de manière très réussie et originale.

(500) Jours Ensemble

(500) Days of Summer

Ce film raconte l’histoire de Tom et Summer et s’étale sur les 500 jours qu’a duré leur histoire (d’où le titre original, (500) Days of Summer). Tom travaille pour une entreprise qui crée des cartes de vœux. Le jour où Summer y est embauchée, c’est le coup de foudre pour lui. Il tombe amoureux au premier regard et se persuade que Summer est la femme de sa vie, « THE ONE ». Summer, elle, veut profiter de la vie et ne croit pas au grand amour.

Ce film m’avait été conseillé par une amie. Quand j’ai vu le titre, j’ai pensé comédie romantique à l’eau de rose toute pourrie, merci mais non merci. Puis j’ai vu que Matthew Gray Gubler (le génial Reid de la série Esprits Criminels) avait un petit rôle et je me suis lancée. Coup de foudre immédiat ! Le film est réalisé par Marc Webb (qui a repris avec succès -pour moi en tout cas- la saga Spiderman), avec dans les rôles principaux Joseph Gordon-Levitt et Zooey Deschanel. Le film commence le soir où Tom se fait larguer par Summer, il est donc un sale état (euphémisme bonjour !). De là, Marc Webb retrace leur histoire à travers les yeux de Tom. Le ton est donné dès l’introduction, dans laquelle une voix off présente Tom et Summer, et précise à la fin : « C’est l’histoire d’une rencontre entre un garçon et une fille. Mais soyez prévenus, ce n’est pas une histoire d’amour. »

Tom & Summer.
Tom & Summer

Je préfère ne pas trop en dire pour ne pas gâcher le scénario et les rebondissements. Sachez juste que les jours sont présentés de manière non-linéaire et que selon l’état d’esprit de Tom (et aussi grâce à des astuces de réalisation), un même événement peut avoir jusqu’à 3 interprétations différentes. Si le film avait été monté du point de vue de Summer, l’histoire aurait été totalement différente. Et c’est là que la phrase d’introduction du film prend tout son sens : Marc Webb ne nous montre pas une histoire où le personnage principal rencontre l’amour de sa vie, il raconte une de ces relations qui peuvent nous arriver à tous, qui ne durera pas forcément mais qui fait partie de notre vie et qui nous aide à nous construire. Oui, les histoires d’amour ne sont pas toutes faites pour durer, on peut se faire larguer, on ne peut jamais être sûr(e) que la personne avec qui on est en couple est la bonne, on se lance dans l’inconnu quand on entame une relation et on ne sait pas combien de temps ça durera, SI ça durera, ou encore comment  ça se terminera. Dans les comédies romantiques « traditionnelles », les héros sont faits pour être ensemble, ils traversent des épreuves bien sûr, mais à la fin de l’histoire on sait qu’ils finiront leur vie ensemble. Et c’est ce qui a tendance à me déprimer dans ces films : tout a l’air si simple, si évident. Alors qu’avant de trouver la bonne personne (si on la trouve), d’autres relations entrent en jeu, et c’est exactement ce que le film raconte.

https://www.youtube.com/watch?v=oztemQvrtC0

Lars and the real girl

Lars and the real girl

Lars est célibataire, parle peu, il est introverti et n’est que gentillesse. Il vit seul dans le garage aménagé en dépendance de son frère Gus et de la femme de celui-ci, Karin. Sous la pression familiale, il décide de se trouver une petite amie. Et commande une poupée, Bianca. Qu’il présente donc comme sa petite amie, rencontrée sur Internet.

Ce film est réalisé par Craig Gillespie, avec Ryan Gosling dans le rôle de Lars.

Le titre français de ce film est Une fiancée pas comme les autres. Sans surprise, je ne suis pas fan de ce titre, qui donne l’impression qu’on est face à une comédie romantique de base. Ce film n’est absolument pas une comédie romantique, il tient plus pour moi de la comédie dramatique, voire du drame. Ryan Gosling est absolument génial dans son rôle de timide introverti et solitaire, à des années-lumières de ses rôles de taiseux comme dans Drive ou The place beyond the pines. La comédie dramatique lui va à merveille, il est Lars, il est amoureux de Bianca, cette poupée moulée, pas franchement créée pour la relation platonique qu’il vit avec elle…

Ryan Gosling avec une moustache et ce sourire tellement gentil. Je craque.
Ryan Gosling avec une moustache et ce sourire tellement gentil. Je fonds.

Le film devient intéressant et très touchant à partir du moment où Lars présente sa petite amie à son frère et et à sa belle-sœur. Ces derniers décident alors, sous prétexte de vérifier la bonne santé de Bianca, d’amener Lars voir leur médecin, le docteur Dagmar Bergman (interprétée par la géniale Patricia Clarkson). Cette dernière leur conseille le jouer le jeu de Lars, qui se sent enfin heureux et « normal ». Toute la petite ville du Middlewest où ils vivent va également accepter de soutenir Lars dans cette « relation ». Et c’est ce qui m’a frappée dans ce film : la GENTILLESSE des gens, celle dont on fait preuve sans arrière-pensée. Enfin un film qui ne met pas sur un piédestal le sarcasme, la méchanceté et qui ne fait pas passer la gentillesse pour une faiblesse. Les gens se soutiennent les uns les autres et permettent ainsi à Lars de se sentir accepté. J’ai été émue aux larmes par cette histoire qui peut paraître au premier abord bizarre, voire malsaine. Tout est traité avec bienveillance et sans malice. On voit la fin venir, on la devine, mais ce n’est pas grave, tant c’est réussi et touchant. Je suis sortie du visionnage complètement bouleversée et en même temps étonnamment heureuse.

https://www.youtube.com/watch?v=uISacsgQth4

Begin Again

Begin_Again_film_poster_2014

Greta compose des chansons avec Dave, son fiancé chanteur. Lorsque ce dernier signe la musique d’un film, ils quittent l’Angleterre pour New-York, où Dave doit enregistrer un album. Sauf que Dave, ce crétin, finit par rompre avec Greta, pour se mettre en couple avec son attachée de presse. Greta va alors vivre chez un de ses amis musiciens, Steve.

Dan Mulligan est un producteur de musique alcoolique et sur le déclin. Sa femme l’a quitté et il a du mal à gérer sa fille adolescente et à établir une relation avec elle.

Dan et Greta se rencontrent lorsque cette dernière accepte d’interpréter une de ses compositions dans un bar où se produit Steve. Dan tombe sous le charme de la chanson et propose à Greta de produire son album. En extérieur. Dans tous les endroits possibles et imaginables de New-York.

Ce film a été écrit et réalisé par John Carney, avec Keira Knightley, Mark Ruffalo et Adam Levine dans les rôles principaux. Cee-Lo Green fait également une petite apparition. Vous avez sûrement dû entendre parler de Begin Again sous le titre « français » New-York Melody. Dommage, parce que le titre original est beaucoup plus parlant quant au sujet du film : des personnages qui prennent un nouveau départ et qui se réinventent.

Je suis allée voir le film cet été avec une amie, on avait très envie de voir une comédie romantique pas prise de tête, et c’est ce que la bande-annonce et le titre laissaient présager. Nous avons été surprises, mais très agréablement surprises. En sortant de la séance, nous avons eu la même réflexion : « Ce film c’est le nouveau (500) Jours Ensemble ! ». Ces 2 films sont pourtant très différents, mais j’en ressors à chaque fois avec une pêche d’enfer, le cœur plus léger et le sourire aux lèvres ! La musique et les chansons y sont pour beaucoup. J’ai rarement autant accroché à une bande originale, je l’écoute quasiment tous les jours et je connais la plupart des chansons par cœur. Elles ont à la fois un côté mélancolique mais aussi joyeux et très entraînant. Entre cette BO et celle des Gardiens de la Galaxie, j’ai été (parfaitement) servie cet été ^^.

Greta et Dan en pleine session d'enregistrement.
Greta et Dan en pleine session d’enregistrement.

C’est Keira Knightley qui interprète les chansons de son personnage, elle nous prouve qu’elle sait décidément tout faire. J’avais du mal avec cette actrice, je ne saurai pas vraiment expliquer pourquoi. Ce film m’a réconciliée avec elle, je l’ai trouvée extrêmement touchante et très crédible. Et j’ai adoré son look très garçon manqué, tout en jeans boyfriend usés, tee-shirt loose et sandales plates. Cette simplicité lui va vraiment très bien. Quant à Mark Ruffalo… Cet homme est un nounours vivant, je ne vois pas quoi dire d’autre. Je ne sais pas être objective quand il s’agit de Mark Ruffalo, je pense que c’est un de mes acteurs préférés (il a presque réussi à me faire oublier Leonardo DiCaprio quand j’ai vu Shutter Island, et ce n’est pas un petit exploit). Il est à mourir de rire dans ce film et pourtant toujours très touchant. Et Adam Levine… bon c’est Adam Levine hein ^^. Je ne le connaissais pas en tant qu’acteur, je trouve qu’il s’en sort plutôt bien. En même temps, il joue le rôle d’un chanteur hein, on a vu pire comme rôle de composition ^^.

begin-again
Moment câlin et découverte de New-York pour Greta et Dave.

La réussite du film tient en grande partie au fait qu’il évite de tomber dans certains clichés, ce qui est vraiment appréciable. Bien sûr, on voit venir certaines choses, mais on a parfois quelques surprises ^^. On est toujours sur le fil entre humour et moments plus émouvants. Je n’ai clairement pas été aussi bouleversée qu’au visionnage de (500) Jours Ensemble ou Lars and the real girl, mais je suis tout de même sous le charme de cette petite pépite cinématographique qui n’a aucune autre prétention que celle de nous divertir et nous donner le sourire ^^.

https://www.youtube.com/watch?v=n9edKtBSx0g

Et vous, connaissiez-vous ces 3 films ? Cette sélection vous a-t-elle fait penser à des films que vous connaissez et que vous aimez ?

Publicités

13 réflexions sur “3 films qui mettent du baume au cœur.

  1. Oh merci beaucoup pour ces titres que je ne connais pas ! Le second je me suis dit « pas pour moi avec sa poupée » et puis finalement ton commentaire m’a montré que ce ne serait pas graveleux mais probablement émouvant donc il me tente bien aussi ! je le note !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton gentil commentaire Onee 🙂 !
      J’avais eu la même appréhension pour Lars and the real girl, tu n’es pas la seule haha. J’espère que tu aimeras ces films autant que je les aime 🙂

      J'aime

  2. Tu me donnes envie de revoir 500 jours ensemble ! Je l’ai déjà vu il y a longtemps, je ne me souviens plus trop de l’histoire en détails. Une bonne occasion pour le regarder de nouveau 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s