MAD MAX : FURY ROAD. Ou plutôt, Mad Furiosa !

Hello tout le monde !

Je reprends enfin du service sur le blog ! Je suis désolée pour cette longue absence (2 mois quand même…), pas mal de choses ont changé dans ma vie ces derniers mois et j’ai eu besoin de prendre un peu de temps pour moi. En effet, j’ai déménagé de Strasbourg début mai pour revenir vivre à Bordeaux, et dans la foulée j’ai passé 3 entretiens pour différents IUT Métiers du Livre et du Patrimoine. Je ne vous raconte pas le stress et la prise de tête ^^’…  Se réorienter dans ses études à 25 ans, ce n’est jamais évident. J’ai pris aussi un peu de temps pour retrouver ma famille et mes amis sur Bordeaux, une fois revenue dans ma belle ville adorée.

Mais je suis bien de retour, et aujourd’hui, on va parler cinéma ! J’ai ENFIN vu Mad Max : Fury Road cette semaine, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce film ne m’a pas laissée indifférente. Je me suis réconciliée avec Charlize Theron (la dernière fois qu’on s’était croisé c’était dans Prometheus. Depuis, on était un peu en froid.). Je ne supporte définitivement pas Rosie Huntington-Whiteley (que les gens qui trouvent Kristen Stewart inexpressive la regarde « jouer ». Ils seront servis niveau mono-expression.). Et je suis plus que jamais en admiration devant Tom Hardy (qui parle peu mais bien dans ce film). Pour le reste, je vous raconte tout dans cet article !

mad_max_fury_road_kake_3

Here we go !

Mad Max : Fury Road est un film américano-australien réalisé par Georges Miller, avec Charlie Theron, Tom Hardy, Nicholas Hoult, Zoé Kravitz, Rosie Huntington-Whiteley et Riley Keough dans les rôles principaux.

Dans ce nouveau film, Max se retrouve embarqué au milieu d’une folle course-poursuite entre Furiosa, qui veut sauver les épouses d’Immortan Joe, et les armées de celui-ci.

CE FILM. MAIS CE FILM !!! Pour faire court : je me suis éclatée pendant les 2 heures qu’a duré la séance (en plus la salle était quasiment vide, que du bonheur) ! De l’action pure, une course-poursuite continue, un road-trip plus que réussi, voilà ce que j’attendais, et j’ai été servie. Le scénario et les personnages ne brillent évidemment pas par leur complexité, mais (pour ma part en tout cas) ce n’est pas ce que j’attend de ce type de film. En fait, seuls les personnages de Nicholas Hoult (absolument génial, j’aime de plus en plus cet acteur) et des « épouses » d’Immortan Joe connaissent une réelle évolution.

La musique et les dialogues ne sont que très peu présents tout au long du film, et distillés avec parcimonie, histoire de laisser l’action, le bruit des moteurs et des explosions prendre toute leur dimension. Ça peut sembler étrange, mais cette quasi absence de musique et de dialogue permet vraiment de s’immerger dans le film et j’en suis sortie presque épuisée, comme si j’avais été au cœur de l’action et non simple spectatrice. La 3D (pour une fois que je vois un film en 3D, autant en parler) est également vraiment bien fichue. Pas trop de trucs qui sortent de l’écran et vous sautent à la figure mais plutôt un bel effet de profondeur. Ce qui est appréciable étant donné que le film mise énormément sur les grands espaces désertiques qu’il met en avant, ainsi que sur ses courses-poursuites dantesques impliquant parfois des centaines de véhicules. De plus, comme pour le Dark Knight de Christopher Nolan, quasiment tout le film a été tourné en images réelles : tournage dans un vrai désert (en Namibie et en Australie), avec de vrais engins motorisés. J’ai trouvé que cela apportait au film un côté brut de décoffrage et une authenticité qui manque aujourd’hui à pas mal  de film (oui, c’est toi que je regarde, petit Hobbit…). Sur un plan formel, un sans-faute pour moi donc ^^.

Mad-Max-Fury-Road-2

Et maintenant, parlons des personnages ! Max (Tom Hardy) n’est ici que par hasard, il se retrouve embarqué dans cette histoire sans le vouloir, il parle peu, agit vite et n’est ici que pour aider les épouses et Furiosa (Charlize Theron) à atteindre leur but : se sauver et gagner leur indépendance. Il ne fait que passer dans le film, il est un fil conducteur tout au long de l’histoire. D’ailleurs, pour moi, ce n’est pas Max le héros du film, mais Furiosa : c’est elle qui est vraiment au cœur de l’action, c’est grâce à elle que l’histoire et l’action du film sont lancées. Elle est en charge des 5 épouses et prend plus ou moins Max sous son aile avant qu’ils ne commencent à former un véritable duo. On se fiche qu’elle soit une femme (ce n’est d’ailleurs jamais souligné dans le film, c’est comme ça et c’est tout), elle est là pour sauver les 5 femmes de Joe et conduire le camion le plus cool du monde.

charlize-theron-est-stupefiante-dans-son

Mad Max : Fury Road est célébré (ou décrié, c’est au choix) comme LE film féministe de l’année, et pourquoi pas : Furiosa est l’un des personnages les plus badass que j’ai vu depuis longtemps au cinéma, les personnages féminins sont nombreux et variés. On ne se contente pas de nous présenter un seul personnage féminin type. En plus de Furiosa, on a les personnages des 5 épouses, toutes différentes, et les mères nourricières, plus âgées, plus guerrières. Et c’est une des choses que j’ai préférées dans ce film : voir, dans un film d’action apparemment basique, des personnages féminins forts, plus faibles, combatifs, hésitants, etc. Parce que toutes les femmes ne sont pas forcément des guerrières badass ou de pauvres nymphettes qui ne demandent qu’à être sauvées. Mad Max nous propose un large spectre de personnages féminins, et rien que pour ça, bravo. Le film évite également l’écueil traditionnel du « les femmes veulent juste contrôler le monde, prendre la place des hommes et les émasculer », pour ça aussi, bravo et merci. Mais j’en ai assez dit et je ne veux pas partir dans un débat sur le côté féministe du film.

Je vais m’arrêter là avant de me mettre à trop en dire sur Mad Max : Fury Road. Si vous avez envie de voir un (très) bon film d’action pas aussi bourrin et con-con qu’il pourrait en avoir l’air, avec au final un beau sujet et une histoire qui vous tient en haleine, foncez ! Et sinon, donnez-lui quand même une chance, vous pourriez être surpris(e)s ! Si vous l’avez vu, qu’en avez-vous pensé ? Je suis curieuse de connaître vos avis ^^. On se retrouve mercredi avec un nouvel article. Et bientôt une nouvelle chronique ciné. En effet, Jurassic World sort mercredi et je l’attends depuis beaucoup trop longtemps. Je fonde pas mal d’espoirs sur ce quatrième film de la licence Jurassic Park et j’espère ne pas être déçue… D’ici là, bonne fin de week-end à toutes et à tous ^^ !

Bande-annonce

Publicités

4 réflexions sur “MAD MAX : FURY ROAD. Ou plutôt, Mad Furiosa !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s