Les Suffragettes. « We don’t want to be be lawbreakers, we want to be lawmakers. »

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien et que votre semaine s’est bien passée. On se retrouve aujourd’hui pour parler film, cinéma, droit de vote féminin et féminisme. Vous avez dû le deviner, je vais vous présenter le films Les Suffragettes, sorti il y a peu au cinéma. Au début, je voulais juste vous dire pourquoi j’ai aimé ce film et quels étaient ses quelques défauts, mais, après visionnage, j’ai lu tellement de critiques qui m’ont fait lever les yeux au ciel que j’ai eu envie de vous en parler aussi. Je vais donc sûrement m’énerver un petit peu au cours de cette revue, mais ne vous en faites pas, c’est juste mon côté passionné qui ressort haha. Vous êtes prêt(e)s ?

SuffragetteXMovieXPoster

Here we go !

Les Suffragettes est un film britannique réalisé par Sarah Gavron, avec Carey Mulligan, Helena Bonham-Carter, Ann-Marie Duff, Ben Whishaw, Brendan Gleeson et Meryl Streep dans les rôles principaux (et un peu secondaires aussi)

Les Suffragettes raconte l’histoire de Maud Watts, une jeune blanchisseuse de 24 ans qui, en 1912, se retrouve embarqué dans le combat des suffragettes pour que les femmes obtiennent le droit de vote.

Avant toute chose, j’ai beaucoup aimé ce film. Parce que, malgré un certain classicisme et un côté « film à Oscars » assez prononcé, il nous rappelle avec justesse que le droit de vote féminin en Angleterre n’est pas si vieux que ça (moins d’un siècle, c’est pas non plus la panacée) et que le combat des suffragettes ne s’est pas fait que dans la paix et l’amour. Elles sont passées de discours à des actes de désobéissance civile non pas pour s’amuser, mais bien parce qu’elles s’étaient rendu compte que c’était le seul moyen de se faire entendre et de faire (un tout petit peu) pression sur le gouvernement anglais de l’époque. Le film précise bien que ces actes ne sont pas sortis de nulle part, qu’ils ont fait suite à des années et des années de demandes pacifiques, polies, de discours, etc.

Le personnage de Maud est un personnage fictif, qui a cependant été créé à partir de plusieurs témoignages de femmes de cette époque. Mais les événement relatés dans le films ont réellement eu lieu et sont, pour certains, violents et parfois très durs à voir. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser, pendant certaines scènes : « comment a-t-on pu en arriver là, pourquoi a-t-il fallu que cette lutte devienne aussi violente ? »

Kn7nx5X

Les acteurs sont tous très bons, à commencer par Carey Mulligan. Elle porte le film sur ses épaules du début à la fin et nous fait découvrir ce monde des suffragettes et leur combat. Elle y atterrit d’ailleurs presque par hasard et sa prise de conscience ainsi que son engagement se font de manière progressive. A côté d’elle, les personnages d’Helena Bonham Carter et d’Anne-Marie Duff font figures de vétérantes et semblent prêtes à tous les sacrifices ou presque pour que les femmes obtiennent le droit de vote. Les acteurs masculins ne sont pas non plus en reste : Brendan Gleeson est génial en chef du renseignement anglais qui traquait les suffragettes. On sent que son personnage ne fait « que » son travail et que, même s’il semble comprendre le pourquoi des actes des suffragettes, il ne peut les laisser faire. Quant à Ben Whishaw, il joue le mari de Maud, un mari complètement dépassé par le combat naissant de sa femme. Le mari d’Helena Bonham Carter est, quant à lui, un homme totalement dévoué à la lutte féministe de sa femme. Les hommes ne sont pas montrés seulement comme les grands Méchants de cette histoire, et ça fait aussi plaisir à voir. Les Suffragettes n’est donc pas, comme j’ai pu le lire dans certaines critiques, un film anti-hommes, loin de là. Les hommes présents dans ce film (le patron de Maud mis à part, il mérite bien ce qui lui arrive celui-là) ne sont pas mauvais, ils sont juste profondément ancrés dans leur époque et ne se posent au mieux même pas la question du droit de vote pour les femmes. Tout comme certaines femmes d’ailleurs.

Par contre, c’est bien sympa de mettre Meryl Streep sur l’affiche (on se doute que ça va faire venir des gens), mais quand c’est pour la voir pendant seulement UNE SCÈNE, euuuh… Bon, cette scène est géniale, Meryl Streep est géniale, son discours est génial, mais quand même, c’est un peu se moquer du monde je trouve. J’aurais de loin préféré ne pas être au courant de sa présence dans le film et la découvrir au moment de cette scène. L’impact aurait ainsi pu être beaucoup plus fort.

5690

J’ai lu dans certaines critiques que les femmes n’avaient pas le monopole de la souffrance et que franchement, ces films féministes, on en avait assez vu quand même. Et ça a eu le don de légèrement m’énerver. Bien sûr qu’il y a pire ailleurs, il y a toujours pire ailleurs. Mais c’est en raisonnant de cette manière qu’on stagne, voire même que l’on régresse. Le personnage de Maud a, plus ou moins dans l’ordre (je vais faire de mon mieux pour ne pas trop en dire non plus), perdu sa mère à 4 ans, commencé à travailler avant ses 10 ans, n’a aucun droit ni sur son enfant ni sur l’argent qu’elle gagne, a été abusée par son patron. Ah, et aussi, elle travaille plus que ses collègues masculins pour un salaire moindre. Mais bon, c’est vrai, c’était il y a un siècle et il y a pire ailleurs. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas en parler. Pour ce qui est des films féministes qu’on a assez vu, je ne suis pas non plus d’accord (comme c’est étonnant ^^). Tout comme les films traitant du racisme ou encore de l’esclavage, ce genre de film est essentiel : il permet de rappeler une Histoire pas si lointaine que ça, que les nouvelles générations peuvent ainsi découvrir au cinéma.

En résumé, malgré une réalisation assez classique, l’histoire racontée par Les Suffragettes est forte, touchante et, quoi qu’on en dise, toujours d’actualité. Je ne peux donc que vous encourager à aller voir ce film ^^. Si vous l’avez vu, qu’en avez-vous pensé ? Quels films sur le même sujet vous ont plu ? Ou déplu ? Je vous retrouve dans quelques jours avec un nouvel article ciné, sur Macbeth cette fois (Michael Fassbender est génial, cet acteur n’est que perfection. Au moins.). J’ai aussi pas mal d’articles livresques et ciné en cours d’écriture, j’espère qu’ils vous plairont ! Bonne semaine et à très bientôt ^^ !

Bande-annonce

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s