The Revenant.

Hello tout le monde !

Enfin de retour sur le blog, et qu’est-ce que ça fait du bien ! En plus je trouve que j’ai plutôt bien choisi le film dont je vais vous parler aujourd’hui, vous n’êtes pas d’accord ? Je suis désolée de cette très (trop ?) longue absence. Ça fait un moment que j’essaie de reprendre ces petites revues en main, mais je commençais un article sans vraiment le finir, ou je n’en étais pas contente, ou tout simplement je débordais d’idées sans jamais prendre le temps de les noter. Mais vous pouvez remercier une très bonne amie qui me tanne à peu près tous les jours, dès que l’on parle livres, films, ou séries, pour que je me remette à écrire. Donc, c’est reparti, cette fois pour de bon ! Et cette semaine on va parler des Oscars, avec 2 films en particulier. Pour commencer, je tenais vraiment à faire une revue sur The Revenant, dont vous avez forcément dû entendre parler, vu que notre cher Leo a ENFIN eu son Oscar du meilleur acteur pour ce film.

165611

C’est parti !

The Revenant est un film américain de Alejandro Gonzalez Inarritu, avec Leonardo DiCpario et Tom Hardy dans les rôles principaux.

Laissé pour mort par son groupe de trappeurs, Hugh Glass va devoir survivre dans des conditions extrêmes pour retrouver son camp de base et venger la mort de son fils.

Résumé très court, je l’avoue. Mais impossible de trop en dire, j’ai donc essayé de me tenir à ce que la bande-annonce nous montrait. Pour vous donner une première idée de ce que j’ai pensé du film, voici mon statut Facebook après l’avoir vu : « Tom Hardy argnnfkrfgn » « La planche ! Il y a de la place pour Leo sur cette planche ! » « Qu’est-ce que c’est BEAU quand même. » « Bill Weasley !!!! » « A quel point suis-je une mauvaise personne si j’aime le personnage de Tom Hardy malgré le fait que ce soit une immonde raclure ? » « Pitié. Donnez un Oscar à cet homme. » « Tom Hardy. » « La voix de Tom Hardy. »  » Je me sens nauséeuse là de suite » « Pas les yeux pas les yeux !!!!! »

Vous devriez déjà deviner que j’ai développé une obsession tout à fait saine pour Tom Hardy. Depuis quelques films déjà. (vous avez vu le film Quand vient la nuit ? Dans ce film Tom Hardy adopte un bébé pitbull. Vous devriez vraiment voir ce film.) Mais je ne suis pas ici pour vous parler de Tom Hardy. Pas seulement en tout cas.

Je suis sortie de ma séance de The Revenant un peu paumée, lessivée et en me demandant un peu ce que je venais de voir. Rien qu’au niveau de l’image, The Revenant est un des plus beaux films que j’ai pu voir. Beau au sens strict du terme : tout a été filmé en lumière naturelle et j’ai rarement vu une nature aussi belle. Ce qui contraste pas mal (euphémisme) avec l’horreur de ce que vit Glass, le personnage de Leo : le mec souffre le martyre du début à la fin du film ou presque. Je vous recommande donc d’avoir le cœur bien accroché, parce que rien ne nous est épargné. Daenerys en train de manger son cœur de cheval et Man Vs Wild peuvent définitivement aller se rhabiller.

Le film prend son temps et alterne des scènes haletantes avec des très longues scènes de contemplation qui replace la nature et la place qu’y tient l’Homme au centre de l’histoire. Glass, enterré vivant et très affaibli, retourne à un état presque animal pour pouvoir survivre : il se retrouve vêtu d’une peau d’ours, rampe, mange de la viande et du poisson crus, il est obligé de ne faire qu’un avec cette nature pour pouvoir retourner chez lui et venger la mort de son fils. Sa gorge étant également très abîmée, il se retrouve dans l’incapacité presque totale de parler. D’où un Leo qui râle, grogne, halète, pendant plus de 2 heures. Très peu de dialogues donc, ce qui permet de se concentrer entièrement sur la quête de son personnage et la nature qui l’entoure.

pourquoi-leonardo-dicaprio-aura-loscar-avec-revenant

Cependant, même si j’ai vraiment apprécié le film, je n’ai pas réussi à accrocher autant que je l’aurais voulu. J’aime normalement beaucoup ce genre d’oeuvre, très contemplative, qui prend son temps. Mais là, par moments, je suis complètement sortie du film et je n’ai vu que de l’esbroufe, du film à Oscars. Malgré la place centrale accordée à la nature et tout le symbolisme autour de cette dernière, j’ai eu l’impression d’être face à un film techniquement parfait, avec des acteurs parfaits, une réalisation parfaite, une lumière parfaite, mais désespérément creux et vide par moments. Ce n’est pas la faute de l’histoire, même si cette dernière est très simple : un homme laissé pour mort veut venger la mort de son fils. Mais, encore une fois, ce n’est pas parce qu’une histoire est simple qu’on ne peut pas se retrouver avec une oeuvre intéressante et puissante, et inversement. Birdman, du même réalisateur, racontait également une histoire très simple, et j’avais été emportée du début à la fin dans ce film. Je ne sais pas ce qui s’est passé avec The Revenant. J’en attendais peut-être trop, mais j’ai paradoxalement eu l’impression que le film en faisait justement trop, qu’il me disait tout au long de la séance : « eh tu as vu comment je suis beau, tu as vu comment Leo est un génial acteur, tu as vu comment je suis extrême, tu as vu tu as vu tu as vu hein hein hein ??? » Même si ce n’est clairement pas comparable, j’ai eu le même problème avec le personnage de Rey dans le dernier Star Wars : merci j’ai compris que Rey était une héroïne badass, on peut passer à autre chose ? C’est ça en fait : j’ai eu le sentiment que le film appuyait trop ses effets, sa réalisation, le jeu de ses acteurs.

J’ai quand même très envie de vous conseiller d’aller voir The Revenant, Leonardo DiCpario n’a clairement pas volé son Oscar. Ce film ne restera pas mon préféré avec lui (Gangs of New-York et Shutter Islant pour toujours !), mais sa performance et celles de tous les autres acteurs sont tout de même impressionnantes. Et la nature n’a jamais été aussi belle sur grand écran, quoi que je puisse penser de ce film.

Bande-annonce

C’est tout pour The Revenant, j’espère que ce retour du blog vous a plu ^^ ! Et vous ? Vous avez vu The Revenant ? Qu’en avez-vous pensé ? Aimez-vous Tom Hardy comme je l’aime ? Et on se quitte quand même avec une photo de Leo et son Oscar, on l’avait tellement attendu ^^… On se retrouve en fin de semaine, pour parler de Spotlight, séries, et un petit article TAG… Bonne semaine à toutes et tous, et à très bientôt !

leonardo-dicaprio-decroche-son-premier-oscar-pour-revenant

Publicités

4 réflexions sur “The Revenant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s