Dernier train pour Busan. « Pour rester en vie, prenez le train ! »

Hello again tout le monde !

Comme promis, le 2ème article de la journée ! Je ne suis pas très bavarde en ce moment sur le blog, je sens que la panne d’écriture commence à s’installer… Heureusement, je viens juste de voir un film que j’ai adoré, et dont je ne pouvais pas ne pas vous parler ! Ça s’appelle Dernier train pour Busan, c’est coréen, il y a des zombies, des gens qui tentent de survivre et un train.

120x160-dernier_train_pour_busan-avoir_alire

Here we go ! 

Dernier train pour Busan est un film coréen réalisé par Yeon Sang-Ho, avec Gong Yoo, Kim Soo-An, Jeong Yu-Mi, Ma Dong-Seok, Choi Woo-Sik, Ahn So-Hee et Kim Ee-Seong dans les rôles principaux.

Alors qu’un virus inconnu qui transforme les gens en zombies se propage en Corée, les passagers d’un train tentent tant bien que mal de rejoindre la ville de Busan.

Avant tout : ah la la ce film. MAIS CE FILM. Qu’est-ce que c’était BIEN ! Un film de zombies comme je les aime, moi qui ne suis pas particulièrement fan de ce qui se fait dans le genre en ce moment. La série The Walking Dead m’indiffère au plus haut point, je me suis endormie devant World War Z, et de manière plus générale, je ne suis pas très friande des zombies (friande, ils mangent les gens, tout ça, blague nulle, je sors). J’avais plus apprécié le film 28 jours plus tard, qui se sert plus des zombies comme prétexte à une action que comme élément central de l’histoire (et en plus, il y a Cillian Murphy). Et j’ai quand même un petit plaisir coupable dans le genre des zombies : la série Z Nation. Il faut s’habituer à l’absence chronique et critique de budget, à la lumière assez moche de l’ensemble et à une réalisation pas toujours très inspirée, mais je trouve cette série quand même plutôt bien foutue, à son niveau. Ça ne se prend pas au sérieux et ça ose faire des choses assez tarées avec ses zombies et ses personnages, j’adore. La série iZombie est aussi très cool, et je ne dis pas ça seulement parce que c’est le créateur de Veronica Mars qui est aux commande. Le fait d’avoir un acteur avec un magnifique accent anglais joue aussi pas mal en sa faveur.

Mais pour en revenir au film : tout d’abord, j’ai adoré ma séance. Et pas seulement parce que j’ai adoré le film. Non. J’ai adoré les réactions des gens autour de moi. Les 3/4 des gens présents dans la salle étaient des personnes d’un certain âge, probablement munies d’une carte UGC illimitée, et qui, voyant à l’affiche un film coréen sélectionné à Cannes, se sont probablement dit « oh chouette, un bon film coréen en mode thriller bien noir, ça va être sympa ! ». Autant vous dire que j’ai beaucoup aimé entendre les différentes réactions lorsque ces gens ont compris qu’ils étaient face à un film de zombies. Ma préférée étant « ah mais. C’était un film de zombies en fait. Je croyais que ce serait un peu comme Le crime de l’Orient-Express, mais revisitée à la manière coréenne. » Et apparemment ça arrive assez souvent avec ce film, d’après ce que m’a dit un pote qui travaille à l’UGC. Enfin, si ça peut initier des gens à ce genre, pourquoi pas.

Dernier_Train_pour_Busan

Dernier train pour Busan est un film de zombies très efficace, qui pose ses propres règles quant au comportement de ces bestioles et qui les respecte tout au long du récit. Le fait que l’action se situe dans un train permet des moments de calme et de pause (qui ne durent jamais très longtemps, faut pas déconner non plus) grâce à une idée plutôt bien trouvée. La scène d’introduction pose l’ambiance sans pour autant en faire des tonnes et résume à elle seule tout le propos du film et sa critique de la société coréenne, voire de la société occidentale. Une épidémie de zombies c’est encore ce qu’il y a de mieux pour faire ressortir ce qu’il y a de pire ou de meilleur au fond des gens et pour reposer certains principes de base qu’on semble trop souvent oublier : on s’en sort toujours mieux en s’entraidant, le chacun pour soi ce n’est pas toujours (voire jamais) une bonne idée, etc. Ça peut sembler basique, facile, voire bisounours, mais ça n’en reste pas moins vrai.

Dans ce film, les zombies ne sont pas des créatures lentes, qui mettent du temps à avancer : à l’image du train dans lequel sont les personnages, ils avancent à toute vitesse, ne veulent qu’une chose, et c’est bien sûr grignoter de l’humain. Quant aux personnages, ils sont pour la plupart bien gérés, même si on n’échappe pas à certains clichés de base : les lycéens, la femme enceinte, son mari, le père et sa fille en manque de communication, etc. Ces clichés sont cependant plutôt bien utilisés, voire parfois même pris à revers. A part quelques cas, ces personnages étonnent et montrent de facettes de leur personnalité parfois inattendues. Et on a droit à un des mecs les plus stupides et profondément égoïstes que j’ai pu voir au cinéma. Toute la salle avait envie de rentrer dans le film, histoire de lui en coller une. Enfin, sans rentrer dans le film si possible en y repensant. Ce serait pas super safe comme idée. Parce que, je vous le dit comme je le pense, en cas d’épidémie zombie, je suis quasiment sûre d’être dans les premières personnes à y passer ^^’…

dernier-train-busan-pix
Gong Yoo, l’acteur Coréen chouchou.

Et petite note pour les fans de drama coréens : la présence au casting de Gong Yoo, que vous avez pu voir entre autre dans le très chouette Coffee Prince. Lui ainsi que tous les autres acteurs font du très bon boulot. Les zombies sont eux aussi assez impressionnants. Parce que oui, au risque de me répéter, j’ai beaucoup aimé les zombies de ce film, qui m’ont fait penser à ceux de World War Z avec leur rapidité assez impressionnante. Franchement, si je pouvais un jour jouer dans un film, je voudrais être un zombie comme ceux de Dernier train pour Busan. Leur design est très sympa : des veines qui ressortent et qui illustrent l’évolution des contaminés, une peau blanchâtre et des yeux de poissons morts. La grande classe.

Il faut aussi savoir que Dernier train pour Busan est un premier film, et apparemment réalisé avec un budget assez restreint, voire ridicule. Comme quoi, pas besoin d’un budget hallucinant pour faire du grand spectacle, nous en mettre plein les mirettes et nous scotcher à nos sièges. Le film m’a fait, dans une moindre mesure, un peu le même effet que Mad Max : Fury Road. Je suis sortie de la salle complètement lessivée, comme si j’avais moi aussi vécu cette course folle pour la survie. Parce que, entre le train qui avance et les personnages qui passent leur temps à courir pour fuir les mignons petits zombies, il y a de quoi faire niveau course-poursuite. J’ai hâte de voir les prochains films de Yeon Sang-Ho, et je vais me renseigner pour savoir ce qu’il a fait dans l’animation avant de se lancer dans la réalisation.

Dernier train pour Busan réussit à installer une tension et une pression qui ne s’apaise quasiment jamais, même dans les moments de calme dont je parlais plus haut. Je ne dirais pas que ce film fait peur, on est plus dans le registre du thriller horrifique que de l’horreur pure. Quelques scènes font sursauter, quelques jump-scares font leur apparition et leur petit effet, mais on reste quand même plus sur une atmosphère très tendue. Le gore est présent (normal, des gens qui mangent d’autres gens, c’est pas super propre) mais je ne l’ai pas trouvé gratuit ni too-much. C’est vraiment regardable. Bon, j’avoue que je me suis caché les yeux quelques fois, sinon, avouez, c’est pas drôle.

arton33014

Bande-annonce

Et c’est tout pour Dernier train pour Busan ! J’espère avoir pu vous donner envie de voir ce film, qui en vaut vraiment la peine. On passe par toutes les émotions ou presque au cours du visionnage, le stress en mode « ça va mal se passer ça va mal se passer je le sens pas il va y avoir un problème non non nooon ça va pas bien se finir cette histoire » étant quand même l’émotion largement dominante. Et vous, vous avez vu Dernier train pour Busan ? qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de le voir ? Quels sont vos films / séries de zombies préférées ? On se retrouve très très vite avec d’autres revues. Bon début de semaine !

Publicités

12 réflexions sur “Dernier train pour Busan. « Pour rester en vie, prenez le train ! »

  1. Oh, un film de zombies, il m’en faut pas plus pour que j’aille le regarder ! Je ne suis pas du tout film, sauf les films post apocalyptiques, donc la tu m’as convaincue. 😍
    Par contre je suis faaaan de The Walking Dead, tellement, que là je suis vraiment en manque en attendant la prochaine saison (manque que Fear the Walking Dead n’arrive pas à combler :(). Et tout comme toi j’adore Z nation ! Je me suis enfin décidée à me lancer y a pas longtemps, et résultat, en même pas 1 semaine j’avais terminé les deux saisons. Vivement la prochaine pour retrouver mon petit 10k et Murphy 😍

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère que tu verras ce film et que tu aimeras, ça devrait vraiment te plaire si tu es fan du genre ^^ !
      J’ai eu beau essayer de regarder The Walking Dead, ça n’a pas marché sur moi, et idem pour Fear the Walking Dead ^^’… En même temps je regarde tellement de séries que ça me dégage du temps de ne pas en aimer certaines :p. Ouiii vivement la prochaine saison de Z Nation, j’ai limite sauté de joie quand j’ai appris que la série avait été renouvelée haha.
      Merci pour ton commentaire 🙂 !

      Aimé par 1 personne

      1. Mais The Walking Dead quoi *.* La dernière saison franchement était magnifique et stressante, et énervante et tout ce que tu veux !
        Oui, en plus elle sort bientôt, fin septembre je crois, pas besoin d’attendre novembre voire plus comme la plupart des séries 😀

        Aimé par 1 personne

  2. Je note Z Nation ! J’accroche vraiment à Walking Dead ( mais après avoir tenté plusieurs de regarder la série sans succès auparavant !).
    Dernier train pour BUsan est une belle découverte pour moi aussi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Il faudra peut-être que je retente ma chance avec Walking Dead alors (mais je n’ai jamais réussi à aller plus loin que le 3ème ou 4ème épisode ^^’)
      Merci pour ton passage sur le blog, je suis ravie que tu aies aussi aimé Dernier train pour Busan 🙂 !

      J'aime

    1. Quelle chance ! La Corée est un pays qui m’attire énormément et un de ces jours j’irai, c’est sûr et certain 🙂 ! Apparemment le film fait un carton là-bas ^^.
      Merci pour ton commentaire et ton passage sur le blog 🙂 !

      J'aime

  3. J’avais beaucoup aimé ce film également, et Gong Yoo a un sacré charisme, il collait très bien pour ce film je trouve !
    Peut-être que tu l’as déjà vu, mais cet acteur a joué dans un de mes films préférés de tous les temps, mais qui est très dur psychologiquement : Silenced. Je ne peux que te le conseiller en tout cas !

    Aimé par 1 personne

  4. j’ai vu ce film plusieurs fois et ne m’en lasse pas
    on passe en effet par beaucoup d’émotions mais celle que tu n’as pas noté et que j’ai ressenti sur beaucoup de séquences c’est la jubilation et le rire, beaucoup d’humour donc dans ce film que je conseille de voir en vost
    depuis ce film je suis complètement fan des films coréens et surtout de Gong Yoo, quel acteur formidable, d’une grande sensibilité!
    je conseille également le film « a man and a woman » une belle histoire d’amour, et aussi « silenced »(film dur inspiré de faits réels), faut s’accrocher sur certaines scènes. « the age of the shadows » est aussi disponible et à voir.

    Aimé par 1 personne

    1. Bienvenue sur le blog, merci pour ton commentaire 🙂 !
      C’est vrai que je n’ai pas noté l’humour, très présent tu as raison ^^.
      J’ai entendu parler de A man and a woman sans jamais avoir l’occasion de le voir, je note aussi tous les autres titres avec plaisir 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s