Harry Potter and the cursed child. « Et pas Leviosâââ. »

Hello tout le monde !

J’espère que vous passez une bonne semaine et que vos lectures sont belles. Alors oui, j’avais dit que cette semaine serait essentiellement consacrée aux articles cinéma. Mais soyons honnêtes 2 secondes. Je viens de finir Harry Potter and the cursed child. Comment ne pas vous en parler ? Mais, promis, mon bilan ciné arrive bientôt !

IMG_20160729_192743[1]

Here we go !

Continuer la lecture de Harry Potter and the cursed child. « Et pas Leviosâââ. »

Publicités

Les Suffragettes. « We don’t want to be be lawbreakers, we want to be lawmakers. »

Hello tout le monde !

J’espère que vous allez bien et que votre semaine s’est bien passée. On se retrouve aujourd’hui pour parler film, cinéma, droit de vote féminin et féminisme. Vous avez dû le deviner, je vais vous présenter le films Les Suffragettes, sorti il y a peu au cinéma. Au début, je voulais juste vous dire pourquoi j’ai aimé ce film et quels étaient ses quelques défauts, mais, après visionnage, j’ai lu tellement de critiques qui m’ont fait lever les yeux au ciel que j’ai eu envie de vous en parler aussi. Je vais donc sûrement m’énerver un petit peu au cours de cette revue, mais ne vous en faites pas, c’est juste mon côté passionné qui ressort haha. Vous êtes prêt(e)s ?

SuffragetteXMovieXPoster

Here we go !

Continuer la lecture de Les Suffragettes. « We don’t want to be be lawbreakers, we want to be lawmakers. »

Le Noël d’Hercule Poirot, Agatha CHRISTIE. Un conte de Noël comme je les aime.

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, il va être question d’une de mes auteures fétiches, la grande Agatha. J’aime tellement ses livres que mes parents m’ont offert une encyclopédie Agatha Christie pour Noël. J’ai couiné de joie et effectué quelques danses de la joie sous les yeux médusés de mes petits cousins qui avaient un peu de mal à comprendre comment un simple livre pouvait bien susciter une telle réaction de groupie. Mais je n’y peux rien, cette femme a réussi à développer un univers à la fois terriblement original et identifiable au premier coup d’œil. Une fois un de ses livres ouverts, je ne le referme que lorsque l’énigme est résolue et je me prends pour une détective en herbe. Autant vous dire que je plante souvent dans mes pronostics et que si je découvre qui est le meurtrier, c’est plus parce que j’ai fini par comprendre comment Agatha Christie construit ses romans que grâce à mes talents d’enquêtrice…

Continuer la lecture de Le Noël d’Hercule Poirot, Agatha CHRISTIE. Un conte de Noël comme je les aime.

The Lost Art of Keeping Secrets, Eva RICE. Johnnie Ray mon amour.

Bonjour à tous et à toutes !

Autant vous prévenir de suite, Eva Rice n’a rien à voir avec Anne Rice ! Ce livre ne parle absolument pas de vampires (j’aime bien les vampires hein, je n’ai rien contre eux. Sauf quand ils brillent au soleil et qu’ils sont au centre d’une histoire d’amour plus malsaine que magique.). Non, pas de vampires ici. Ce livre parle avant tout de Londres, de magie, de famille, d’amitié, de la vie après la 2nde Guerre Mondiale, de Johnnie Ray, d’Elvis. Mais il est surtout question de Pénélope et de Charlotte. Ainsi que de Harry, le cousin de Charlotte, un magicien (ça ne s’invente pas). Et de tous les personnages qui gravitent autour de ce joli petit trio : la famille, les amoureuses, les amoureux, les stars de l’époque.

Continuer la lecture de The Lost Art of Keeping Secrets, Eva RICE. Johnnie Ray mon amour.